5 gestes pour réduire le plastique au quotidien

10 Juil 2020 | La vie zéro déchet (ou presque !)

Chez nous, le plastique est toujours présent mais il se fait de plus en plus rare, en particulier dans notre cuisine, et à chaque fois qu’il est possible de trouver facilement une alternative en matière naturelle ou simplement sans emballage…Pas toujours évident, en particulier quand notre fils de 4 ans rêve du quartier général géant de la Pat’Patrouille pour Noël…soit 5 kg de plastique…

Donc, pour commencer en douceur et sans trop de contraintes, nous avons décidé de nous attaquer en priorité à la réduction de nos emballages en plastique, en général destinés à finir à la poubelle ou au recyclage ; à celle des ustensiles et boîtes en plastique dans notre cuisine ; et à l’élimination totale des articles jetables en plastique (couverts, pailles, film étirable, etc.)

Sur la base de notre expérience et de ce que nous avons mis en place chez nous, voici 5 conseils pour réduire votre utilisation du plastique au quotidien :

1 – ACHETEZ EN VRAC

L’achat en vrac aura un impact immédiat et durable sur la quantité d’emballages en plastique que vous utilisez et jetez, car vous éliminerez automatiquement la plupart des packagings de vos produits alimentaires, d’entretien ou d’hygiène personnelle, et vous vous débarrasserez également des sacs en plastique. Même si certains sont biodégradables, ils se retrouvent souvent mélangés aux autres déchets dans nos poubelles, et les conditions environnementales ainsi que le délai nécessaires à leur disparition complète sont très variables*… Pour les “débutants” du vrac, n’hésitez pas à consulter notre article “Acheter en vrac : mode d’emploi en 5 étapes“.

2 – PASSEZ VOTRE CUISINE ET SALLE DE BAINS AU « SCANNER »

Identifiez tous les objets, ustensiles, accessoires contenant du plastique et demandez-vous pour chacun, quelle alternative sans plastique vous pourriez utiliser, par exemple :

  • Spatules et cuillères en bois à la place de vos ustensiles en plastique

  • Vaisselle en bambou au lieu de la vaisselle en plastique des tout-petits

  • Boîtes et bocaux en verre avec couvercles pour remplacer vos tupperware

  • Emballages alimentaires enduit de cire d’abeille (« bee wraps ») ou charlotte à plat, alternatives zéro déchet au film étirable (et qui ne demandent pas de compétence particulière en découpage… !)

  • Éponge tawashi en matière naturelle et brosse en bois pour la vaisselle

  • Brosse à dents en bambou et gobelet en verre

Le but n’est pas de jeter d’un coup tous vos objets en plastique alors qu’ils sont toujours utilisables. Donnez-les ou attendez qu’ils soient trop usés ou cassés pour les jeter et si possible, les recycler. J’avoue que pour ma part, j’ai du mal à trouver des alternatives sans emballage plastique à la plupart de mes crèmes et produits de soin, et donc à m’en séparer…la solution serait probablement de les fabriquer moi-même, mais ce n’est pour le moment pas ma priorité…

3 – ABANDONNEZ L’EAU EN BOUTEILLE

Pour les buveurs d’eau minérale ou de source, qui d’ailleurs n’est pas supérieure à l’eau du robinet en termes de qualité et de sécurité sanitaire (mais c’est un autre débat… !), le premier pas est de passer à l’eau du robinet, filtrée ou non. Si vous l’aimez fraîche, vous pouvez la stocker dans de jolies bouteilles en verre. Il s’agit non seulement d’un geste écoresponsable mais également d’un gain en temps, place et argent** !

4 – PRIVILÉGIEZ LES VÊTEMENTS ET FIBRES TEXTILES NATURELLES

Avant d’acheter un nouveau vêtement (en magasin ou de seconde main, à privilégier dans la philosophie zéro déchet), regardez l’étiquette avec la composition du tissu et préférez le en 100% coton (biologique de préférence), lin, soie, laine… Évitez autant que possible les fibres synthétiques telles que polyester, acrylique, nylon, etc., très présentes dans les vêtements des enseignes de « fast fashion ». Il est clair que pour certains articles, les fibres synthétiques sont indispensables, je pense par exemple aux collants, sauf si vous êtes adepte des collants en pure laine…

5 – REFUSEZ LES ARTICLES JETABLES EN PLASTIQUE A L’EXTERIEUR

Utilisez votre gourde en inox au lieu des gobelets / bouteilles en plastique (très présentes dans la vente à emporter ou dans les réunions au bureau). Lorsque vous pique-niquez, que vous apportez votre repas au bureau ou achetez un repas à emporter, refusez les emballages en plastique et apportez vos propres couverts et contenants si possible.

Ces 5 gestes sont relativement simples à implémenter et auront rapidement un impact significatif sur votre consommation de plastique …

Et vous, comment avez-vous réduit le plastique dans votre quotidien ? N’hésitez pas à laisser vos commentaires, idées et conseils sur le blog ou sur notre compte Instagram ou page Facebook.

*Environ. Sci. Technol. 2019, 53, 9, 4775-4783, [lien]
**L’eau en bouteille serait selon les marques 100 à 300 fois plus chère que l’eau du robinet en France (30 centimes d’euro le litre vs 0,3 centimes en moyenne). Source : Veolia

Panier

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *